La cire

Qu'est ce que c'est ?

La cire est synthétisée par quatre paires de glandes situées sur le ventre des abeilles ouvrières cirières. Le maximum de l’activité de ces glandes est donc entre le 12éme et le 18éme jour de vie l’abeille. Cette dernière produit de petites plaques de cire (ou « écailles » de cire) qu’elle ramène vers ses mandibules pour les malaxer et les assembler  à d’autres plaquette afin de produire les rayons. A savoir : 1g de cire représente 1 250 plaquettes ! Avec 1g, les abeilles peuvent construire 20cm2 d’un rayon étiré sur ses deux faces. C’est un mélange complexe de plus de 300 constituants chimiques qui entre dans la composition de cette substance à la plasticité étonnante.  Au soleil, cette cire naturelle a tendance à s’éclaircir.

Utilisation

L’Homme a depuis très longtemps eu recours à la cire d’abeille : comme support d’écriture, pour imperméabiliser la coque des navires, dans la fabrication des cierges et bougies (aujourd’hui remplacée par des cires au pétrole), en cosmétologie et bien sûr, une fois recyclée, dans les cadres des ruches !

×